Insert your custom message here. close ×
+

Rencontre Avec : Fred Wesley

Pour la sortie de leur album courant mars 2016, le crew de Smokey Joe & The Kid (Banzaï Lab) et Leroy ont kidnappé le tromboniste de légende Fred Wesley  (surnommé « The Funkiest Trombone Player Ever »), lors de son passage au Rocher de Palmer en novembre.

Le titre « Funny Guy » risque bien d’être le morceau incontournable de cet album à venir !

F.Wesley.ShamanStudio.12.11.15©ANAKA-3

Pour la petite histoire, il fut le directeur musical de James Brown durant 15 années, forme les JB Horns avec Maceo Parker et Pee Wee Ellis et joue avec Funkadelic et Parliament pendant de nombreuses années.

Si vous êtes à la recherche de musiciens de talent pour “épicer” votre projet, n’hésitez pas à nous contacter, peu importe le genre dans lequel vous évoluez.

Petit aperçu ici de notre réseau de musiciens :
Share : facebooktwittergoogle plus
pinterest

Rencontre Avec : Joe Meek SC2.2

Screen shot 2015-12-14 at 3.48.30 PM

Encore un compresseur ! Et encore un classique !
Le Joe Meek SC2.2 est facilement reconnaissable en partie grâce à son indéniable couleur verte. Un look unique pour un son unique donc.

Il s’agit d’un compresseur optique avec dédoublement au format MS. Il ne s’agit pas d’une stéréo traditionnelle (gauche-droite) mais milieu-côtés.
Si beaucoup aiment utiliser le Joe Meek pour la compression de guitares, claviers ou même la compression parallèle* du bus batterie, nous l’apprecions tout autant pour la basse.

 

Compression parallèle : la compression parallèle, “invisible compression” ou encore “New York Compression” est une technique qui permet de grossir le son tout en conservant sa dynamique. Elle consiste à doubler la piste des percussions (kick, snare, toms) et d’appliquer une compression sur une des pistes.

Share : facebooktwittergoogle plus
pinterest

Rencontre Avec : Glenn Fricker

Stupid texts from musicians to engineers.

Ok, pas d’article qui concerne notre matériel cette semaine, pas de termes techniques, juste un petit clin d’oeil à nos compatriotes ingénieurs.
Depuis quelques années, l’industrie musicale a changé, en bien, en mal, allez savoir…
L’avènement d’internet, de myspace et des home-studios a ouvert des portes au meilleur comme au pire.

A mesure que la frontière entre amateurs et professionnels s’est réduite, les studios ont accueillis de plus en plus de projets auto-produits, nous confrontant à des situations parfois surréalistes.
Glenn Fricker, ingénieur à Spectre Sound Studio, s’est amusé à collecter des messages et anecdotes qui montrent à quel point certaines situations peuvent prendre une tournure inattendue !

Share : facebooktwittergoogle plus
pinterest

Rencontre avec : Empirical Lab Distressor


Désormais, chaque semaine, nous vous présenterons un “objet” qui compose notre studio, et qui, à notre sens,
est une valeur ajoutée dans notre parc de matériel.

 

Distressorflou

 

Le distressor, un compresseur dont on ne peut plus se passer.
Si la plupart des compresseurs incontournables sont “vintage”, étonnament, le distressor a été commercialisé en 1995.
Cela ne l’a pas empêché de se faire une belle place dans la liste des meilleurs hardware. Un des avantages du distressor est qu’il permet à la fois d’obtenir un son “chaud”,  et qu’il alloue des réglages extrêmement précis. La fonction British Mode* est également un plus indéniable. Flexible et puissant, le distressor a également une option Stereo Link*, c’est pourquoi nous en avons deux.
Si vous avez besoin de faire sonner une grosse caisse, une caisse claire, une basse, des voix, etc c’est du côté du Lab Distressor qu’il faut vous tourner !

 

British Mode* : Ce procédé, obtenu en pressant tous les bouttons de ratio à la fois, donne un son unique, très prisé dans le milieu du rock.
Stereo Link* : Couplage entre deux compresseurs qui consiste à appliquer les mêmes réglages, à la fois aux canaux gauche et droit.

Share : facebooktwittergoogle plus
pinterest

Rencontre avec : table de mixage Amek Angela II


Désormais, chaque semaine, nous vous présenterons un “objet” qui compose notre studio, et qui, à notre sens,
est une valeur ajoutée dans notre parc de matériel.

 

Font of Table

Que dire ?
Sans elle, nous ne pourrions pas faire grand chose. Pour la simple et bonne raison que nous ne faisons pas de mix “in the box”.
Cette table de mixage 80 voies est donc notre outils de travail principal.

Le modèle Amek Angela II a été fabriqué à seulement 500 exemplaires, et conçu en partenariat avec l’ingénieur du son et entrepreneur Rupert Neve.
Les préamps sont de très bonne qualité et les Eqs permettent de faire des réglages de précision. Cette table, bien qu’elle soit polyvalente (en terme de style), s’est forgée une jolie réputation dans le milieu de la musique électronique.
Et il est intéressant de noter que l’album The Downward Spiral du mythique groupe Nine Inch Nails a été mixé sur une console Amek Angela II.

Share : facebooktwittergoogle plus
pinterest

Rencontre avec : compresseur UREI LN 1176

Désormais, chaque semaine, nous vous présenterons un “objet” qui compose notre studio, et qui, à notre sens,
est une valeur ajoutée dans notre parc de matériel.

C2011

Nous possédons deux vrais 1176 (silverface), des compresseurs dont nous ne saurions nous séparer.
Ces deux 1176 LN, des “solid-state” compresseurs, ne sont pas à lampe, ce qui ne les empêchera pas cependant nullement de vous donner un rendu sonore puissant. Les 1176 sont célèbres pour le “British Mode” ou “All-in Buttons Mode”. Ce procédé, obtenu en pressant tous les bouttons de ratio à la fois, donne un son unique, très prisé dans le milieu du rock.
Nous l’utilisons par exemple lorsque nous voulons donner un son plus punchy à un mixage de batterie.
Avec ou sans British Mode, les 1176 sont devenus incontournables pour les professionnels en terme de mix de batterie, et c’est un passage obligatoire pour nous lorsque nous faisons de la compression parallèle.

La différence entre un son avec 1176 et un son sans est flagrante, les UREI nous apportent à la fois couleur et puissance.
Ces compresseurs  fonctionnent également très bien sur des guitares, des voix, des basses, et bien plus encore…
Définitivement un “must have” !

Share : facebooktwittergoogle plus
pinterest

1 2 3 4 5 6